5 questions à … Jérémy Choplin

Nouvelle rubrique où on prendra des nouvelles de nos anciens joueurs, qu’ils soient restés amateurs ou bien qu’ils aient réussi à percer dans une carrière professionnelle. Le premier invité a réussi à se faire une belle place, 1 titre en National avec Bastia et 2 titres de Ligue 2 avec Bastia et Metz. Il n’a joué qu’une seule saison sous nos couleurs mais on le savait attaché au club, ses réponses sincères et sans langue de bois nous le confirment.

Il était déjà revenu à Didier Deschamps avec le maillot bastiais... avant de le revoir avec le maillot Bayonnais ? (Crédit : Getty Images)

Il était déjà revenu à Didier Deschamps avec le maillot bastiais… avant de le revoir avec le maillot Bayonnais ? (Crédit : Getty Images)

Qu’est ce que tu retiens de ton année bayonnaise, quels sont tes souvenirs ?
J’ai énormément de bons souvenirs de mon passage à Bayonne, je suis très attaché au Pays Basque. Mon passage à l’Aviron a été rapide avec une triste fin avec la descente de National, ça m’a beaucoup marqué cette descente c’est le souvenir le plus triste de ma carrière pour linstant
Samedi lors du match contre Niort, tu as commenté le direct que l’on faisait en parlant de deux clubs de ton cœur, l’aviron t’a donc marqué?
Oui l’Aviron m’a marqué, le Pays Basque m’a marqué. C’est une région extraordinaire avec une mentalité que j’aime. J’aimerai revenir après ma carrière pour apporter mon expérience au Club.
Est ce que tu penses que c’est possible de nous revoir plus haut dans le futur ?
Oui j’espère en tout cas, le retour de Christian Sarramagna au Club est une bonne chose, Il amène un regard professionnel et une expérience nécessaire pour faire monter l’Aviron. Il faut s’appuyer sur les joueurs du cru, de la formation avec quelques joueurs d’expérience.
Aujourd'hui chez les Chamois Niortais dont la réserve est dans la poule de notre équipe 1 (Crédit : Chamois Niortais)

Aujourd’hui chez les Chamois Niortais dont la réserve est dans la poule de notre équipe 1 (Crédit : Chamois Niortais)

Pensez tu pouvoir faire la carrière que tu as réussi quand tu es parti de Bayonne?
J’ai eu une carrière riche en émotions avec des montées, des titres de Champion, j’ai joué en L1 plusieurs saisons. Quand je suis parti de Bayonne, j’étais vraiment affecté de la descente mais je n’ai jamais lâché et j’ai continué à me battre pour réussir à aller au haut niveau.
Sinon, tu as participé à 3 montées en 4 ans avec Bastia et Metz, une fin de carrière à l’Aviron, tu l’envisages ?
Oui j’ai eu la chance de faire 3 montées, 2 titres de champion de France de L2 et un de National donc pour l’instant c’est pas mal car je compte pas m’arrêter toute de suite 🙂 Mais c’est vrai qu’en fin de carrière j’aimerai revenir sur la côte Basque et à l’Aviron. J’aimerai revenir apporter mon expérience et venir avec un projet pour revoir l’Aviron dans l’élite du Football. Il faut s’appuyer sur l’identité du Pays Basque, sur la ferveur et sur la mentalité de la région. Et un partenariat officiel avec le Sport majeur du Pays Basque, le rugby. Les deux Clubs pourront se fidéliser dans le Top 14 et l’Aviron en National et plus haut… Un beau projet, un rêve, une réalité….
On casse un peu le côté beau gosse avec cette tête de minot lors de sa formation au Mans !

On casse un peu le côté beau gosse avec cette tête de minot lors de sa formation au Mans !

Saison 2016 / 2017