Une défaite frustrante

Coupe de FranceMont-de-Marsan a éliminé l’ABFC de la Coupe de France par un tout petit but d’écart (1 à 0), sans jamais démontrer une quelconque supériorité de hiérarchie!

  • La première mi-temps fut équilibrée, aucune équipe ne prenant le pas sur l’autre. Les «ciel et blanc» eurent trois occasions de scorer aux 2ème, 10ème
    et 29ème minutes (Thomas Dos Santos et Lamine Koob).
    Mais la plus dangereuse fut à l’actif des Landais où l’attaquant Montois,
    seul à l’angle des 6m, voulut trop chercher la lucarne au lieu de croiser son tir.
  • Les locaux entamèrent mieux la deuxième période et ouvrirent le score dès la 50ème minute où une violente frappe croisée fut détournée par Pascal Élissalde mais sur le nouveau centre, Urolatégui marqua sans aucun problème de la tête.
  • Les Bayonnais bénéficièrent de deux coups francs (73ème et 78ème minutes) mais à chaque fois, le tir (bien enroulé) de Thomas Dos Santos passa juste au-dessus de la barre. Thomas Dos Santos eut aussi la balle d’égalisation à la 87ème minute : sur un exploit personnel, il passa en revue toute la défense «jaune et noire» mais, au moment de conclure, il tira au-dessus de la barre!

Les joueurs étaient tous très déçus au retour au vestiaire. Jean-Claude Gay nota les bonnes occasions qui ne furent pas, hélas, converties par un manque certain d’efficacité. Sa conclusion fut, malgré tout, positive : «on a un potentiel».

Avertissement :
Baptista (90 + 2)

Composition du groupe :
P. Élissalde – Dubroca (Brayon 82ème), Hérisson, Kopphy, Arhancet – Bidegain (cap), Baptista, Tastet (Benlloch 67ème), Idarramendi (C. Élissalde 82ème) – Koob (C. Élissalde 70ème), Dos Santos

Non entré :
Lesca (G) et Claverie

Coupe de France

1 Commentaire

  1. ROBIN Pierre ROBIN Pierre
    29 septembre 2014    

    Bonjour,

    Je suis globalement d’accord avec votre compte rendu. Il faut tout d’abord savoir qu’entre un mal classé de CFA et une équipe de CFA 2 de haut de tableau, l’écart est mince, d’autant qu’avec nos 6 absents notamment dans le secteur défensif cela limitait encore plus l’écart. Quoiqu’il en soit ce tirage était « pourri » pour les 2 équipes encore plus pour vous qui vous déplaciez. Alors oui sur ce match l’écart était faible et ça c’est joué à très peu de chose. En tout cas bonne chance à Jean Claude et à son équipe pour cette saison où vous devriez continuer à jouer le haut de tableau.
    Amitiés sportives

Saison 2016 / 2017