1984 – 1999

Les années difficiles


Xabi IpharaguerreAu-delà des résultats de l’équipe première qui fit l’ascenseur au niveau régional, il faut mettre en exergue la volonté et le travail des présidents Jean-Pierre Guichard (1985/1987), Jean-Michel Barnetche (1987/1990) et Michel Tisne (1990/1994) d’une part, le grand mérite des entraîneurs Bernard Pècheur (1985/1988), Philippe Rochel (1988/1991), Gérard Lopez (1991/1993) et Éric Olhats (1993/1994) d’autre part, ainsi que l’opiniâtreté et le courage de jeunes joueurs qui permirent à la section football de l’Aviron de se relever après deux terribles secousses qui ébranlèrent sérieusement l’édifice :

  • 1985 – Il fallut pallier l’exil d’une vingtaine de seniors suite à la descente de Division IV en Honneur;
  • 1987 – Il fut nécessaire de redémarrer de zéro consécutivement au «crash» de fin de saison précédente engendrant le départ massif de l’équipe dirigeante et de plus de 200 joueurs, désireux de créer un nouveau club à Bayonne (il fallut l’intervention d’un représentant de la FFF pour maintenir l’Aviron à sa place).

La section football de l’Aviron eut les reins solides car cette mauvaise passe ne remit pas en cause sa réputation de club formateur puisque Xavier Ipharraguerre retrouva François Grenet aux Girondins de Bordeaux.

Saison 2016 / 2017