Libourne a mérité sa qualification

La qualification de Libourne, acquise aux tirs au but (5 à 4), a été méritée!

ABFC - Joueur

  • En première mi-temps, les Bayonnais ne furent dangereux qu’à deux reprises avec l’ouverture du score (10è) par Archie Fataki suite à une belle action avec Inaki Goikoetxea qui mystifia la défense locale et un contre incisif de Maverick Barsotti (42è) mal terminé par Archie Fataki. Les Libournais dominèrent, dans l’ensemble, ce premier acte : tête décroisée sur le poteau (4è) suite à un corner et tirs cadrés qui nécessitèrent de nombreux arrêts de Pascal Élissalde (8è, 25è, 41è, 44è et 45è).

 

  • Après la pause, le scenario fut quasiment le même, à savoir une seule occasion bayonnaise (83è) menée par Archie Fataki qui fut convertie, d’un joli tir croisé des 15m, par Sony Dubeaux en but. Mais entre temps, les « Pingouins » avaient égalisé (60è) suite à un ballon cafouillé mal dégagé par la défense et s’étaient encore procurés d’autres possibilités de marquer : ballon percutant le dessous de la barre transversale et rebondissant sur la ligne (57è), arrêts de Pascal Élissalde ou situations très dangereuses (48è, 79è, 86è et 90è+2). Finalement, les « ciel et blanc » craquèrent à la fin du temps additionnel (90è+4) suite à une attaque côté gauche et à un centre en retrait.
  • Au cours des prolongations, si Pascal Élissalde intervint efficacement à la 95è minute, ce furent les Bayonnais qui eurent deux véritables balles de match par Archie Fataki (97è) qui ne trouva pas le cadre pourtant grand ouvert et François Mendy (99è) qui se retrouva idéalement placé aux 6m mais, suite à un mauvais contrôle, n’exploita pas le bon centre de Sony Dubeaux.
  • Lors de la séance des tirs au but, les deux gardiens furent, à chaque fois, battus sauf pour l’infortuné Mathieu Blasco qui tira à côté (Manu Degoul, Jérôme Arhancet, Sony Dubeaux et Anthony Benlloch furent les autres tireurs de l’ABFC).

 

C’était la désolation dans le vestiaire bayonnais. Pour Jean-Claude Gay, « la première mi-temps fut catastrophique, un peu mieux la deuxième mais trop d’erreurs techniques ». Et de conclure sur le besoin de « faire preuve de plus de caractère ».

 


ABFC : Élissalde – Hirigoyen, Diegou, Arhancet, Degoul (cap) – Baptista (Dubeaux 46è), Benlloch, Barsotti (Mendy 85è), Brayon (Blasco 46è) – Goikoetxea, Fataki

Non entré : Lesca

Avertissements : Diegou (57è) et Benlloch (74è)

Saison 2016 / 2017