Sénior : A la découverte de Sébastien Camiade

J’ai commencé mes classes à l’école de foot d’Anglet avec Jean Louis Cazes puis j’ai rejoint l’Aviron Bayonnais par le biais d’Eric Olhats à 13 ans,. J’ai fait ensuite toute ma formation à l’aviron et j’ai été lancé en première à 17 ans par Christian Sarramagna. Je suis ensuite parti à Bordeaux pour mes études, j’ai joué à Arcachon avec Jean Pierre Papin comme coach! Une fois les études terminées, je suis revenu au club avec l’intention de m’imposer en National. J’ai fait une cinquantaine de matchs mais une grave blessure a la cheville m’a stoppé. J’ai fait 2 ans à Anglet en CFA où j’ai pu passer mes diplômes d’entraineur puis je suis revenu mais mon corps a dit stop. J’ai ensuite pris la responsabilité de la section sportive pendant 2 ans et j’ai ensuite sauté le pas il y a 3 ans en coachant la première de ELAN BOUCALAIS Football.
Le rôle de numéro 2 sera différent mais c’est un positionnement que je voulais vivre dans un staff et qui plus est à un niveau supérieur. C’est une avancée cohérente pour moi dans mon cheminement d’apprentissage. On se connait bien avec Erwan Lannuzel, on a commencé nos formations d’éducateur ensemble. On a beaucoup de points communs sur notre vision du football et de nos envies de travailler. C’est une véritable chance pour nous et nous allons tout faire pour que cela fonctionne et qu’on rende la confiance qui a été placée en nous (Avec aussi Arnaud Lamothe et Julien Laporte qui complètent le staff).
Les objectifs sont multiples, il y a une envie de redonner ses lettres de noblesse à l’Aviron. Je sais ce que ce club m’a apporté en tant que footballeur et en tant qu’homme, nous avons la responsabilité du groupe que l’on a choisi, la nécessité de montrer une belle image, l’envie de porter fièrement ce maillot.
Le recrutement est une chose importante pour préparer un nouveau challenge mais il faut surtout souligner que les meilleurs éléments de la saison passée sont toujours là et c’est très important. Les recrues qui vont se greffer à eux ont été ciblées en conséquence à savoir des bons mecs capables de rentrer facilement dans un groupe, de la jeunesse, de l’expérience et du niveau.
Je tiens enfin à dire merci à ELAN BOUCALAIS Football , ses dirigeants comme Beñat Peyresaubes, Michel Duchet ou encore Beñat Peyrous qui tient une place spéciale pour moi. Je ne peux pas citer tout le monde mais merci à tous pour ces 3 années. Bonne chance à JB Dealle Facquez dans ses nouvelles fonctions et beaucoup de réussite pour toutes les équipes.

Saison 2016 / 2017