Tout est encore possible !!!


C’était un nouveau match très important pour les deux équipes.
Pour Agde (plus faible attaque du groupe mais très bonne défense), à la limite de la ligne de flottaison, la recherche de la victoire était un objectif voire une obligation. Les Bayonnais, actuellement dans «le dur» (une seule victoire lors des huit derniers matchs), devaient se surpasser et gagner cette rencontre pour pouvoir encore espérer car TOUT ÉTAIT ENCORE POSSIBLE !!! Les «ciel et blanc» n’ont pas laissé passer cette occasion !!!

 

RCO Agde

À peine une quarantaine de spectateurs…
dont un supporter Bayonnais venu de Saint-Sébastien (merci Jon) !!!

 

  • La première mi-temps fut légèrement dominée par les Héraultais qui obtinrent plusieurs coups de pieds arrêtés (tous captés ou dégagés avec brio par Pascal Élissalde) et une chaude alerte devant la ligne de but, sauvée par Inaki Claverie. Les Bayonnais, de leur côté, avec une attaque inédite composée de Clément Michelena, Bastien Palengat et Romain Escarpit (16 ans, futur pensionnaire de l’Olympique Lyonnais), ne furent que rarement dangereux (notamment à la 21è minute avec un bon tir des 20m de Clément Michelena, juste au-dessus de la barre).
  • La deuxième mi-temps fut équilibrée jusqu’à la 75è minute avec deux actions dangereuses d’Agde (58è et 59è minutes) et un but de Romain Escarpit (65è) refusé pour une position de hors-jeu au départ de l’action. Mais le dernier quart d’heure fut à l’avantage de l’ABFC qui finit «fort» le match :
  • 81è minute : puissant tir à ras-de-terre de 30m de Michel Bidegain (suite à un coup franc plein axe) qui frôla le poteau droit du gardien;
  • 90è +1 : BUT, suite à une superbe attaque de Quentin Brayon trouvant Archie Fataki en profondeur, ce dernier fixa parfaitement le gardien et marqua;
  • 90è +5 : nouveau raid de Quentin Brayon qui prit de vitesse toute la défense mais poussa trop loin la dernière touche de balle.

 

Jean-Claude Gay et Vincent Saüt étaient très satisfaits du positif comportement du groupe qui pallia avec bonheur les trop nombreuses défections (blessures et suspensions).

Le groupe : Élissalde – Baptista, Diegou, Degoul, Claverie – Bidegain (cap), Benlloch, Blasco – Michelena (Brayon 61è), Palengat (Desroc 75è), Escarpit (Fataki 68è).
Non entrés : Lesca (G) et Kopphy

Avertissements : Claverie (37è), Benlloch (56è) et Élissalde (81è)

Compte tenu des résultats, l’ABFC remonte, au classement, à la 3è place (en compagnie de Blagnac), à quatre points de Toulouse B et un point de Bergerac.

Prochaine rencontre : réception à Didier Deschamps, samedi 25 avril, de Balma (match à 19h). L’ABFC compte sur la présence de tous ses supporters car TOUT EST ENCORE POSSIBLE!!!

 

 

Saison 2016 / 2017