Victoire de l’ABFC à Toulouse

Toulouse - ABFCDans la présentation du match, la conclusion avait été la suivante : «il serait intéressant, judicieux et encourageant pour les «ciel et blanc» de débuter cette saison par un résultat positif qui serait bon pour le moral de tous (joueurs, dirigeants et supporters) après toutes les vicissitudes endurées depuis de trop nombreux mois» !

Cet appel a été entendu. L’ABFC a remporté une victoire, somme toute méritée, contre la réserve professionnelle du TFC qui alignait plusieurs joueurs pros dont notamment le gardien Ali Ahamada et le milieu Pantxi Sirieix.

Les «ciel et blanc» n’étaient pas seuls car quelques supporters avaient fait le déplacement à Toulouse dont trois qui les encouragèrent de la voix pendant 90 minutes, au grand étonnement des… 50 spectateurs !

Toulouse - ABFC

Première mi-temps équilibrée

  • Les «ciel et blanc» pratiquèrent un bon jeu collectif. Sur une belle balle en profondeur, Lamine Koob provoqua trois défenseurs locaux et obtint un coup franc, plein axe, à 20m des buts. Thomas Dos Santos, d’un superbe tir, logea la balle en pleine lucarne.

Deuxième mi-temps plus animée

avec une domination des Toulousains qui se procurèrent deux grosses occasions :

  • 67ème minute : arrêt décisif de Pascal Élissalde sur un tir de 15m;
  • 76ème minute : suite à la seule erreur défensive des Bayonnais, un «violet» tira à côté alors qu’il était seul à 6m et la cage vide!

Les «ciel et blanc», en contre, eurent trois occasions de scorer :

  • 57ème et 81ème minutes : magnifiques tirs croisés de Thomas Dos Santos et arrêts de grande classe d’Ali Ahamada;
  • 85ème minute : Lamine Koob obtint un pénalty, le tira, prit complètement à contre pied le gardien mais le ballon s’écrasa sur le montant gauche des buts.

Dans le vestiaire, Jean-Claude Gay était satisfait car il avait hâte de débuter le championnat afin de vérifier «la bonne préparation de l’équipe». Il savait que le match de ce jour était difficile et «il le fut». Ses mots furent «état d’esprit», «solidarité» et «exemplarité». En conclusion, «il faut savourer cette première victoire».

Composition du groupe
P. Élissalde – Dubroca, Hérisson, Kopphy, Arhancet – Bidegain (cap), Baptista,
Hirigoyen (Claverie 73è), Brayon (Tastet 63è) – Koob, Dos Santos (C. Élissalde 83è)

Non entré : Lesca (G)
Avertissement pour Hirigoyen (40è).

 

Saison 2016 / 2017