La formation

à la Bayonnaise : les « figures » de l’ABFC

Depuis longtemps l’ABFC est reconnu pour sa formation. Au fil de la vie de notre club, bon nombre de joueurs ont réussi à faire carrière, certes grâce à leur talent et leur don pour ce sport, mais également grâce à des éducateurs qui, dans l’ombre, ont œuvré, jour après jour, pour que certaines pépites deviennent de l’or pur.

Bien sûr, le plus éminent d’entre eux restera Didier DESCHAMPS, capitaine de l’équipe de France championne du Monde et d’Europe dont le premier maillot fut frappé de notre blason. Mais il en est bien d’autres qui par le passé ont brillé et fait briller nos couleurs.

Le premier fut Robert LACAZE qui sortit vainqueur du premier concours du jeune footballeur en 1943. Il parcourut la France et porta le maillot de clubs prestigieux tels que Lille, Le Havre, Amiens, Troyes et Nancy.
Citons également Roland DULUC qui, après sa formation à l’Aviron, fit une belle carrière professionnelle qui le mena à Sète, Béziers et Perpignan.

Christian SARRAMAGNA, lui aussi vainqueur du concours du jeune Footballeur (en 1968), brilla sur le football national mais également européen avec les «Verts». Il fut le premier « Bayonnais » appelé en équipe de France (4 sélections).

Durant la saison 1973-74, l’ABFC brilla en Coupe de France, ce qui eut pour effet d’attirer le regard sur ces joueurs pétris de talent. Quatre d’entre eux furent invités à jouer au plus haut niveau : Jean-Louis CAZES et Félix LACUESTA qui partirent vers Saint-Étienne, Raymond CAMUS qui signa aux Girondins de Bordeaux et Jean-Claude LARRIEU, l’enfant de la rue d’Espagne, qui brilla de mille feux à Cannes et gagna sa place en équipe de France Olympique pour les J.O. de Montréal en 1976, aux côtés d’un certain Michel PLATINI.

N’oublions pas non plus Pierre CANTON qui, en 1980, rejoindra Saint-Étienne à l’âge de 16 ans, avant de passer par Sochaux et Annecy.

Plus près de nous et de nos mémoires, François GRENET qui joua aux Girondins de Bordeaux et poursuivit sa carrière à Rennes, Derby County (Angleterre) et Nice.
Chaque Bayonnais surveille les performances de nos jeunes qui ont la chance de vivre de leur passion. Actuellement Pantxi SIRIEIX (Auxerre et Toulouse FC), Jonathan PEREIRA (Lens, Amiens, Ajaccio, Nantes et Guingamp) sont dans la «vitrine aux trophées» et brillent un peu plus chaque saison.

Mais, sans jugement de valeur, celui qui brille le plus actuellement est, sans aucun doute, Stéphane RUFFIER qui, de par sa ligne de carrière, doit être un exemple pour tous les petits txuri-urdin qui rêvent de l’imiter.
Michel CAMIADE, son éducateur à l’Aviron, avait décelé les qualités de Stéphane et décida de le faire jouer gardien malgré l’envie de Stéphane de jouer attaquant. Bien lui en a pris car, quelques années plus tard, Monaco le faisait venir sur le «Rocher» et tout le monde connaît la suite…

À ce jour, un jeune joueur formé à l’Aviron vient de signer un contrat pro au Toulouse FC. Il s’agit de Kévin RODRIGUES, international U18 et U19 et promis à un bel avenir.
La formation a été et restera toujours le credo de l’Aviron Bayonnais Football Club car, quel que soit le niveau auquel évolue le club, chaque joueur qui sort de la «pouponnière» est un exemple pour les centaines d’autres qui suivront, mais aussi une fierté pour le club et pour la ville de Bayonne.

Saison 2016 / 2017